J’aime bien les EP. J’aime tellement ce format que parfois, j’en viens à me demander si ce n’est pas mon format favori. Ce n’est jamais trop long, évidemment, mais c’est parfois largement suffisant pour dire ce qu’il faut. Et devinez quoi ? Cet EP de Leila en est une excellente preuve !

  • Ce n’est pas facile de faire des titres!

Pour commencer, présentons un peu la musicienne du jour. Leila Arab de son nom complet est la sœur de Roya Arab, qui fut un temps chanteuse pour Archive. Mais ce n’est pas tout ! Leila Arab fut aussi la claviériste de Bjork ! MAIS CE N’EST PAS TOUT ! Puisqu’avant toute chose, Leila Arab est une excellente musicienne, subtile et plein de créativité ! Et il faut bien avouer que ce sont là des qualités indéniables lorsque l’on se lance dans la musique.

Cet EP est sa première production chez le célèbre label XL Recordings. C’est un détail pour vous ? Figurez-vous que pour elle, ça voulait dire beaucoup à l’époque. Et puisqu’un changement n’arrive jamais seul, c’est assez naturellement que l’artiste fit un peu évoluer son style musical.

Alors bien sur, il n’était pas question de métal avant cet EP. Mais là où l’électro semblait dominer l’univers musical jusque là, on trouve ici quelque chose de plus organique. Le premier titre éponyme donne d’ailleurs le ton en se rapprochant à différents niveaux de ce que Gorillaz a pu proposer à ses débuts. On ne va pas se mentir, on a connu pire comparaison.

Le titre suivant, sobrement nommé ‘’Two’’, verse alors dans l’instrumental, avec une ambiance toute cotonneuse. ‘’Three’’ fait évoluer cette base vers quelque chose de plus trip hop, peut être même d’un peu lounge sans toutefois l’ennui que peut provoquer ce genre de musique. La voix fait son retour sur le 4ême titre, toujours avec cette même réminiscence du projet de Damon Albarn, mais toujours pour un très bel effet.

Charmé, légèrement hypnotisé, on laisse alors l’EP se terminer sur un nouvel instrumental, nommé ‘’Five’’. Ça parait si évident qu’on n’y aurait probablement même pas pensé.

La photo était trop petite pour être en une, voici donc l’EP en question !

  • Mais j’essaie quand même !

5 titres, ce n’est pas grand-chose. Mais 5 titres, parfois, c’est suffisant. La preuve en est avec cet EP, où il suffit de quelques ambiances bien travaillées et de quelques lignes pour que le charme opère. 20 petites minutes de musique qui amènent à un joli petit moment d’évasion… C’est tout ce qu’on demande à de la musique non ?

N’hésitez pas !

La Bonne Bise

Disponible sur le store par ici