• Pour introduire (quand même) la chose

Si vous connaissez Cowboy Bebop, sachez-le : c’est bien. Si vous aimez cet anime, autant que vous le sachiez également : je vous apprécie. Cependant, si vous ne connaissez pas cette création de Monsieur Watanabe, n’ayez pas peur : l’erreur est humaine et je suis ici pour la réparer.

Cowboy Bebop est probablement l’une des plus belles incarnations du talent. Savamment écrit, brillament réalisé, magnifiquement mis en musique, l’anime déborde tant de qualités qu’il me faudrait un site dédié pour toutes les lister. Le ferais je un jour ? Probablement pas. Pourquoi ? Car si je devais faire ça pour tout ce que j’aime, ma vie ne ressemblerait à rien. Qu’est ce que ça peut faire ? Aucune idée.

S’articulant autour du duo de chasseurs de primes formé par Spike et Jet, plus tard rejoint par Faye et Ed, la série nous conte les aventures de cette équipe variée à bord de leur vaisseau, le Bebop. En 26 épisodes, Cowboy Bebop dit tout, et avec une maîtrise certaine. Parfois drôle, rythmée, ensoleillé ou nocturne, l’histoire présentée ne lâche jamais son spectateur jusqu’à un final dont je ne dirais rien. Si vous n’avez pas encore vu tout ça, je ne gâcherais pas la surprise. Alors quittez ce pc ou ce mac sans attendre et remerciez moi plus tard.

L’une des qualités du film qui nous intéresse aujourd’hui et de ne pas jouer la carte habituelle des dérivés d’animes. Il ne s’agit pas d’un spin off, d’une histoire parallèle non canonique venant contredire l’histoire principale, ou bien d’une suite ou préquelle. Rien de tout ça, puisqu’il s’agit en fait d’un long épisode, se plaçant entre les épisodes 22 et 23. En voila, un habile stratagème pour faire plaisir à la fois aux créateurs comme aux spectateurs !

Jet, Spike, Faye et Ed (qui est en fait une fille) et… OH PUTAIN J’AVAIS OUBLIE LE CHIEN!!!!!

  • Pour parler (quand même) du film

A travers la traque du responsable d’une attaque bactériologique, le film transpire à chaque seconde une réelle volonté de bien faire. C’est exactement ce qu’on attends d’un épisode de la série, en mieux : L’animation est encore meilleure, le jeu d’acteur est parfait, la manière de mettre en scène est sublimée, la musique souligne encore davantage chaque ambiance. Tout est maîtrisé comme jamais, ne laissant aucunement la place à la moindre hésitation.

‘’Mais alors, le film ne prends jamais de risques ?’’ êtes vous en train de vous demander. C’est une question légitime, et j’y répondrais très simplement par la négative. Le film ne prends jamais de risques car il connait son sujet, le maîtrise, et sait comment en tirer un plaisir partagé. Où est le mal ?  Si vous êtes bien avec votre partenaire de vie à tout niveaux, allez vous allez le tromper juste pour le plaisir de prendre des risques ? Vous connaissez probablement la réponse, il n’y a rien à rajouter !

Alors ne prenez pas de risques non plus : faites moi confiance, et jetez vous dans l’univers de Cowboy Bebop. En film, en anime, et même en manga, rien n’est à jeter, tout est à prendre dans cet univers. Que vous soyez férus d’action, de science fiction, de jazz, d’humour, de voyage et j’en passe, tout est ici, à portée de mains. Inutile de le chercher ailleurs, Cowboy Bebop vous donne tout. Et ce film est probablement l’une des meilleures introductions à tout ça !

Faites vous une faveur, vous le méritez bien !

La Bonne Bise

Disponible sur le store en DVD , il suffit de cliquer