Je n’ai que 30 ans et parfois, je me demande pourtant : Suis-je trop vieux pour comprendre ? Je suis pourtant très ouvert musicalement, je suis pourtant curieux de tout… Malgré cela, je me trouve parfois totalement dépourvu face à des certains phénomènes. C’est donc avec une certaine envie de comprendre que je vous fais part de mon incompréhension face à… Royal Blood.

  • L’effet The Gossip

Déjà dans le concept de base, quelque chose m’interroge profondément. Pourquoi prendre une basse si c’est pour la faire sonner comme une… Guitare ? Pourquoi ne pas prendre une guitare dans ces cas la ? Si le choix ne se justifie pas par le son, par quoi peut il se justifier alors ? J’ai ma petite idée la dessus, et il me semblerait bien que ce soit pour le buzz.

Là où ça me dépasse, c’est que le buzz fonctionne à 200%. Sur Facebook, je me souviens de quelqu’un s’extasiant sur le son du premier album, prétendant que le matos du chanteur bassiste restait inconnu tant il était propre à lui-même. Une minute plus tard, quelqu’un lui partageait le matériel complet du bonhomme, avec tous les réglages pour sonner de la même manière. J’ai ri, un peu nerveusement certes, mais j’ai ri.

Qu’est ce que cette histoire veut dire ? Quelque part, j’ai le sentiment que Royal Blood corresponds bien à une époque d’apparence. Le fond (et le son) ne possèdent pas grand-chose, ok, mais bon voilà, tu comprends, le mec il a une basse quoi… C’est un peu l’effet The Gossip un peu… Si vous avez compris de quoi je parle, n’hésitez pas à le dire !

Il y a de la mèche et du tatouage, le groupe est validé #CautionRock

  • Tout est possible

Le premier album du duo m’avait laissé une sensation totalement floue. Ce n’était pas bien méchant, ni même pas bien mauvais, mais ce n’était quand même pas bien bon non plus. Même après plusieurs écoutes, l’impression reste la même. Est-ce qu’on en parlerait si le mec jouait sur une guitare ? Probablement pas.

Maintenant, tout est possible. Et comme on vit quand même dans un monde où Papa Roach sort un dernier album bien plus intéressant que le dernier Linkin Park (j’en parlerais), je me suis permis de lancer ce second album avec en tête la possibilité d’être surpris. L’espoir fait vivre.

Résultat des courses ? C’est finalement assez peu étonné que je vous annonce que rien ne m’a étonné sur cette nouvelle royale livraison. Cela ne fait cependant que renforcer mon sentiment d’incompréhension. J’explique pourquoi après une photo saisissante !

Les lunettes de soleil sont posées, le groupe est validé #CautionRock2

  • Muse+Queens Of The Stone Age =  Royal Blood, encore

Qu’un groupe se sente fatigué après une longue carrière, ça peut se comprendre. Au bout d’un certain, un groupe peut tourner en mode automatique, faire un peu toujours la même chose sans chercher à se renouveler. C’est parfois même ce qu’on lui demande ! Mais que ce soit le mode de fonctionnement d’un groupe au bout du second album, c’est un souci.

Vous auriez aimé voir Muse évoluer d’une meilleure manière ? Vous avez perdu vos albums de Queens Of The Stone Age ? J’ai trouvé ce qu’il vous faut ! Pour quelques euros, Royal Blood vous propose une compile plus ou moins parodique des deux groupes ! Parce que, oui, parfois on est quand même clairement sur de la parodie. Le morceau titre en atteste. Ca se passe de commentaires.

Et puis parfois, ça fonctionne presque. Ce n’est peut être que l’espace d’un refrain ou d’un couplet, mais c’est déjà pas mal. Il est évident qu’au final, on ne retiendra pas grand-chose de ce qu’il vient de se passer dans nos oreilles, mais l’écoute n’aura quand même pas été si désagréable. Elle aura juste été totalement oubliable. Il est même possible qu’en essayant de chantonner une chanson du groupe, vous vous retrouviez à chanter une chanson des deux groupes cités plus haut. C’est dire.

Accessoires de Rétro Gaming, veste vintage moche, le groupe est encore validé #CautionRock3

  •  »Non, mais il joue sur une basse, c’est trop original »

Au final, je vais terminer cette chronique comme je l’ai commencé. Suis-je trop vieux pour comprendre ? Je ne sais pas, je ne sais plus. Ce que je sais par contre, c’est que cet album va très probablement marcher. Parce que bon, ‘’c’est trop rock et le chanteur il joue sur une basse, c’est trop original’’. De mon coté, je continuerais probablement à me demander l’utilité de ce duo tribute déguisé en pseudo groupe révolutionnaire et gardien du rock.

Sans rancunes…

La Bonne Bise