J’ai mis bien longtemps à écouter Morcheeba. Pourquoi ? Car, parfois, je suis victime de moi-même. Mais ne dit on pas qu’il vaut mieux tard que jamais ? C’est avec cette philosophie que j’ai abordé l’écoute de Charango, premier album à être passé dans mes oreilles.

Cliquez ici pour acheter !

  • L’album de la sur-maturité?

Charango est le quatrième album du groupe originaire de Douvres. Dernier album avec la chanteuse originale Skye Edwards, avant un départ, puis un retour en 2010, il incarne avec élégance une très belle idée du projet. C’est un peu comme si, sentant le départ de leur chanteuse proche, les frères Godfrey avait décidé de mettre en œuvre un dernier bel écrin pour la voix de celle-ci.

Il en résulte un album très équilibré, avec un groove d’une évidence certaine. Extrêmement travaillée, l’ambiance charme dès les premiers instants en dévoilant une sensualité évocatrice du plus bel effet. Et encore une fois, comme si le départ de Skye Edwards était imminent, les quelques collaborations semblent donner un ton judicieux à l’avenir du projet. C’est bien vu, tout simplement.

Une certaine idée de la symétrie

  • Le va et vient des invités

Après 4 chaleureux premiers titres, l’album développe un peu plus d’ampleur avec son premier featuring. Pace Won vient offrir un flow particulièrement classe sur le morceau titre de l’album, avant que Kurt Wagner n’enrichisse le morceau suivant de son savoir faire. Non, ce Kurt Wagner n’a rien à voir avec Diablo des X Men, même s’il possède un certain pouvoir pour sublimer le morceau où il apparaît.

Skye se retrouve à nouveau seule pour deux morceaux, tout en douceur et subtilité. Un nouvel invité fait alors son apparition, en la personne de Slick Rick. Un peu old school, le flow du rappeur habille le titre ‘’Women Lose Weight’’ de la plus belle des manières. Le retour de Pace Won sur le titre suivant en deviendrait presque fade ! Mais ce n’est pas le cas, et après cela, l’album se termine comme il a commencé, avec cependant une petite surprise mais tout en groove et élégance.

L’élégance, puisque je vous le dis

  • Osez, que diable, osez!

Si Morcheeba fait partie des projets trip hop que vous n’avez jamais osé essayer, n’hésitez pas une seconde de plus ! Cet album est d’un réel équilibre et saura vous apporter de délicieux moments musicaux !

12 titres qui sont autant d’excellentes raisons de découvrir l’univers du groupe ! Vous savez ce qu’il vous reste à faire !