Récemment, je vous ai confié mon profond amour pour le piano en vous parlant de Michel Petruccianni. Mais pour ceux qui ne le savent pas, à l’instar de Calogero, je fais de la musique. Guitariste, j’ai donc tout naturellement quelques références dans ce domaine, donc je vais vous parler aujourd’hui ! Parlons de cet incroyable disque qu’est ‘’Friday Night In San Francisco’’.

Cliquez ici pour acheter !

  • Qui a dit ça?

J’ai découvert ce disque il y a quelques années, sans connaitre réellement aucun des 3 guitaristes en question. S’il me semble avoir déjà entendu le nom de Mc Laughlin à l’époque, les deux autres me restaient réellement totalement inconnus. C’est en vinyle que le premier contact avec ce disque s’est fait pour moi. Depuis j’ai offert et racheté le vinyle en question et, histoire de ne pas être dépourvu un jour, je l’ai racheté en CD. C’est dire.

Je dois bien le dire, je n’aime pas les choses démonstratives en musique. Je n’aime pas les trop plein de notes, je n’aime pas trop les structures compliquées sauf … Lorsque cela a du sens. D’ailleurs, quelqu’un ne disait il pas : la musique, ce n’est pas plein de notes dans tout les sens mais plein de sens dans toutes les notes ? Qui a dit ça ? Personne ? Qu’importe après tout !

La netteté des photos de l’époque étonne encore

  • La complicité, le plaisir, etc etc

Enregistré totalement en live, les 5 morceaux composant ce très beau disque ont tous quelque chose. Que ce soit tout ‘’simplement’’ une progression mélodique parfaite, ou une certaine vision assez inattendue, chaque titre possède un attrait. C’est bien là que ce live impose une de ses grandes forces : on ne s’y ennuie jamais.

Tout commence avec le très beau ‘’Mediterranean Sundance’’. Portant très joliment son nom, le morceau fait tout de suite voyager. Chaleureux, envoûtant et évocateur, ces dix minutes d’introduction permettent un premier contact tout en douceur avec les trois talents présents sur ce live. Totalement complémentaires les uns des autres, chacun des artistes semblent œuvrer dans une seule et même direction : la beauté de l’art et de son expression.

C’est cette sincérité qui fait une autre force du disque. Tout parait si naturel qu’il semble impensable de ne pas se laisser plonger dans la proposition musicale. La complicité, l’amour de la musique et la beauté de la prestation semble palpable à chaque instant. C’est cette complicité qui les amène également à placer soudainement un thème bien connu au milieu d’un morceau… Je vous laisse la surprise de celui-ci, mais je parie qu’il saura vous faire sourire !

C’est un peu mieux niveau photo

  • Plus qu’un geste à faire

Ce live n’est qu’un pur concentré de plaisir. Je ne vois pas vraiment quoi dire de plus ! Que vous soyez déjà fan des artistes réunis ici, ou que vous cherchiez tout simplement à passer un vrai beau moment musical, cet album est fait pour vous.

La Bonne Bise